Chant Postnatal

La vibration est la perception de base pour le bébé

Chant postnatal

Pourquoi la création du chant « Maman-Bébé » ?

Afin de suivre pas à pas l’éveil du bébé, de voir au bout de plusieurs mois, de plusieurs années son développement, ses réactions en fonction des sonorités qu’il entend puis de contempler le changement qui s’opère au contact d’autres enfants.

C’est un moment de socialisation pour lui.

Et pour les parents, c’est l’occasion d’en rencontrer d’autres, d’échanger, de voir des enfants d’âges différents, d’observer et de se détendre dans une ambiance festive.

Bien souvent une femme qui a participé au chant prénatal et chanté pendant sa grossesse désire poursuivre l’aventure pour garder et voir grandir le lien qui s’est crée avec son enfant in utero.

C’est une ouverture au monde des sons, des rythmes et des mélodies.

L’atelier Maman-Bébé (le chant postnatal 0-3 ans) a vu le jour en Décembre 2009 à l’Hôpital de Lagny-sur-Marne grâce à une forte demande de mamans qui après avoir suivi le Chant Prénatal pendant leur grossesse souhaitaient continuer à chanter pour garder un lien avec leur bébé afin de l’apaiser et de voir à quel point, de semaine en semaine leur petit s’éveille au son de leur voix et aussi de la mienne qu’il a connue in utero !

Karène Semaille

J’ai suivi une formation chant “Maman-Bébé” en Juin 2010 avec Marie-Laure Potel à Paris.

Régulièrement je participe à la rencontre d’animatrices chant postnatal pour échanger nos expériences et diversifier notre répertoire.

Lors des ateliers “Maman-Bébé” je me déplace avec une valise pleine de petits instruments allant d’un sac de noix, de bouchons, “d’œufs”, aux claves, tambourins, guiros, triangles, grelots… qui vont accompagner joyeusement certaines comptines ou chansons.

Lorsqu’ils grandissent, il me suffit de dire par exemple: «Mes noix!» pour que je voie les enfants venir vers moi et attendre que je leur en distribue pour faire ensuite le jeu tous ensemble.

A force d’entendre et de répéter, ils savent très bien ce qui va se passer même s’ils ne peuvent pas encore reproduire les gestes ni même parler.

J’ai observé, sous le regard attentif et très ému de leur maman, des enfants cacher les noix dans leur dos pour la première fois («3 petits tours de magie…mes noix sont parties!»).

Certains ont même fait leurs premiers pas au cours d’une séance !

Chant postnatal

Qui participe aux ateliers ?

La maman, le papa, les grands-parents, la nounou ou toute personne adulte accompagnant l’enfant et aimant participer activement, s’amuser avec lui et fredonner, sont évidemment les bienvenus.

Pas besoin de savoir chanter! Cet atelier est très ludique et tout le monde peut y participer.

  • Le poser contre soi, chanter calmement pour le cajoler, le bercer ; une fois né, le nourrisson se retrouvera rassuré et apaisé quand il entendra des sons familiers

Déroulement et objectif d’une séance

La séance se déroule pendant une heure assis sur des tapis et debout dans l’espace.

Nous apprenons un répertoire très diversifié adapté au développement et à l’âge des enfants : des comptines, des chansons pour sauter, se balancer, tourner, taper des pieds, frapper dans les mains, jouer avec les doigts, pour calmer, pour masser, pour appréhender les différentes parties du corps.

L’objectif d’une séance de chant postnatal est d’éprouver du plaisir en chantant et de participer à l’éveil corporel du bébé.

Des comptines adaptées à chaque étape de l’éveil de l’enfant sont utilisées afin de danser, de se balancer, de se déplacer à quatre pattes et de découvrir les limites de son corps…

Les ateliers se déroulent également autour de la découverte de petites percussions et de matériel facile à réutiliser à la maison.

Le petit rituel des ateliers de chant “Maman-Bébé”: une chanson pour dire « bonjour » et « au revoir » à la fin de chaque séance.

Chant postnatal